À la recherche des palmes de plongée qui vous conviennent? L’arsenal des plongeurs, peu importe le type que vous êtes, se compose de plusieurs pièces toutes plus essentielles les unes que les autres. Le masque, la combinaison, même les bonbonnes pour certains, sont nécessaires à la réussite d’une plongée, et ce partout sur le globe.

Or, comment profiter d’un site de plongée pleinement s’il est impossible de se déplacer sans économiser au minimum son énergie sous l’eau. Comme la couronne des rois, cet outil est connu pour être l’emblème des plongeurs. Tous peuvent s’entendre qu’il est fondamental d’être doté de bonnes palmes qui sont adaptés à vos besoins, qui vous sont confortables et qui sauront vous permettre d’utiliser votre énergie vitale avec parcimonie au cours de votre descente dans les fonds marins.

Choisir ses palmes c’est choisir son mode de transport et ce n’est pas si simple. Beaucoup de critères influencent le choix de palmes de plongée.

Voici quelques points à ne pas manquer pour bien choisir vos palmes de plongée sous-marine.

 

 

Le type de palmes de plongée

 

D’abord et avant tout, il faut savoir adapter son choix de type de palmes au type de plongeur que nous sommes. Deux genres de palmes existent présentement sur le marché, plus qu’ouvert, de la palme de plongée: les palmes chaussantes et la palme réglable.

Pour ce qui est de la palme chaussante, plus conventionnelle, la simplicité est de mise. Généralement plus courtes que les réglables, ces palmes peuvent être mise avec ou sans chausson de plongée et garder tout de même leur confort. Ces palmes sont faciles à enfiler une fois mouillées et peuvent être porter par n’importe quel plongeur lors de la plongée.

Par contre, leur longueur moindre rend les coups moins efficaces et nécessite quelques efforts de plus pour se rendre au bon endroit. Elles sont donc à prioriser lorsque les plongées se font en eaux chaudes, endroit ou votre énergie ne sera pas concentrée à vous réchauffer. 

D’un autre côté, les palmes réglables, souvent beaucoup plus longues vont de mise pour les plongées en eaux froides. Extrêmement polyvalentes, ces palmes peuvent aussi bien vous déplacer en eau chaude, le point est qu’elles sont moins énergivores. Plus amples, elles déplacent plus de volume d’eau que les palmes chaussantes pour le même effort fourni par le plongeur.

Par contre, le port du chausson de plongée est inévitable afin de garder votre pied confortable et éviter au maximum les ampoules. Le port d’une couche isolante ne peut qu’être bénéfique, il est plus évident de le comprendre lorsque le site de plongée voulu se trouve en marge de rochers et cailloux et qu’il faut transporter tout son matériel également. Un choix judicieux pour tout plongeur qui veut repousser ses limites.

 

La voilure

 

La partie la plus importante d’une palme, aux yeux des plongeurs, est la voilure. C’est la voilure de la palme qui vous permettra de confirmer votre choix. Les longueurs et largeurs de celles-ci varient beaucoup d’un modèle à l’autre. Une voilure plus courte vous fera développer votre système cardiovasculaire efficacement.

Le palmage qu’elles nécessitent se rapproche du mouvement naturel de la jambe dans l’eau. Ainsi, il est évident que vous donnerez largement plus d’effort mais les bénéfices pour la santé restent très présents. En ce qui a trait aux palmes plus longues, elles nécessitent un effort plus intense et plus concentré mais sur une période de temps plus courte. Votre mouvement, déplaçant plus d’eau, vous donnera une impression de glisse plus saillante, une plus grande rapidité de déplacement et une élégance sans pareil. 

Or, la longueur de la voilure n’est pas le seul critère à considérer, le type de matériau utilisé et la rigidité de la voilure sont tout aussi important. Le matériau dans lequel vos palmes sont conçues influe directement sur la rigidité de celles-ci. Les palmes plus souples seront plus nerveuses et seront un peu plus difficiles à contrôler car elles répondent naturellement aux axes des coups de jambes donnés.

Elles sont à réserver pour les plongeurs ayant une technique de palmage au point et une efficacité de mouvement notable. Pour ce qui est des palmes plus rigides, elles nécessitent moins de techniques et sont prisées des plongeurs novices qui veulent se familiariser avec l’art de plonger et perfectionner leur technique de palmage.

Bien que les palmes se ressemblent il est extrêmement important de porter une attention particulière à la forme de celle-ci et au matériau(x) qui les composent afin de vous permettre une aisance maximale.

 

Malgré la nécessité de porter des palmes lors de vos plongées, il est capital que vous vous attardiez à faire le bon choix pour vos palmes car ce sont elles qui vous porteront vers vos découvertes futures.

Prendre en compte tous les critères pour ce faire n’est pas une mince affaire mais lorsque vous partirez plonger pour quelques heures, vous vous féliciterez d’avoir pris le temps de choisir des palmes qui vous conviennent.

Or, une fois ceci fait, vous serez équipé pour longtemps, car avec le bon entretien et une utilisation responsable, une paire de palmes peut s’avérer un ami de longue date, un équipier qui ne vous lâchera jamais.

 

 

À savoir: Ce site pourrait contenu des liens partenaires puisqu’il participe à Amazon Services LLC Associates Program, un programme partenaire désigné pour obtenir des commissions lorsque vous cliquez sur Amazon.com et sites partenaires.